maquette bateau

Maquette Bateau

Maquette de bateau par impression 3D

Dans le cadre d’un nouveau projet commercial nous avons été contacté pour la réalisation d’une maquette bateau d’un prototype de Dayboat. Nous avions déjà été amenés à produire ce type de pièce pour la Fondation TARA. Depuis quelques temps nous nous intéressons aux imprimantes 3D et aux applications possibles à notre métier. Cette commande est donc l’occasion de se faire la main sur cette nouvelle technologie.

 

Impression 3D

 

Ces dernières années le prix des imprimantes 3D à énormément baissé. Si l’on trouve des modèles à plusieurs dizaines de milliers d’euro, les modèles en dessous de la barre des mille permettent maintenant un travail intéressant. Leur plus gros défaut est la quantité de paramètres à maîtriser avant de d’obtenir un résultat propre. Toutefois cela reste un bon moyen d’appréhender cette technologie.

Autre point intéressant dans cette technologie reste l’utilisation du PLA. Ce matériaux bio sourcé (base amidon de maïs) est aussi biodégradable. Sont coût est relativement faible ce qui permet de louper quelques impression sans trop de craintes ! Ainsi dans le cadre de la fabrication de maquette bateau le PLA reste notre matériaux préféré. Pour d’autres application nous serons amenés à utiliser d’autres matériaux comme le PETG ou l’ABS.

 

La Réalisation

 

Tout d’abord il faut disposer d’un plan numérique de la pièce à imprimer ! Mais aujourd’hui tous les nouveaux projets nautiques sont réalisés en CAO. Par contre le plan réalisé par l’architecte nécessite quelques adaptations à l’impression 3D mais ce travail reste relativement court. Autre point à prendre en compte : la dimension voulue. En effet les volumes d’impression de ces machines restent faible (souvent autour des 30*30*30 cm). Certaines imprimantes, plus onéreuses, permettent de plus grandes dimensions. Toutefois lors de nos nombreux tests, il s’avère plus “rentable” de fractionner la pièce en plusieurs tronçons. Il en effet pas rare qu’un incident de parcours invalide la pièce en cours d’impression.

 

Temps d’impression

 

Sachant qu’une bonne impression dure plusieurs heures (jusqu’à 4 jours pour notre test le plus long !), il est préférable de perdre un travail de quelques heures que de quelques jours…. La maquette bateau présentée fait 50 cm de long (soit une échelle de 1/18), souhait du client pour des questions de facilités de transport. Nous avons donc choisi de la construire en trois tronçons. Ces tronçons sont ensuite assemblés par simple collage pour obtenir la coque finale. Petit travail de CAO pour le “découpage” avec intégration de plots de centrage pour l’assemblage.

L’impression 3D donne un état de surface “propre” mais pas suffisant pour une maquette. En effet l’empilage des couches de matériaux donne un effet de stries sur l’axe vertical. Ce problème se résous facilement par l’utilisation des mêmes enduits et apprêts que nous utilisons habituellement.

Enfin l’ensemble reçoit une peinture PU classique à la couleur voulue.

 

Finitions de la maquette bateau

 

Les petites pièces de cette maquette bateau sont réalisées de la même manière : winchs, safran, quille, barre franche, etc… Dans des dimensions de quelques centimètres on obtient encore des composants propres. Toutefois il ne faut pas imaginer pouvoir imprimer de l’accastillage type poulies ou bloqueurs de quelques millimètres, en tous cas pas avec cette technologie d’impression.

Le gréement utilise lui un simple tube carbone de faible diamètre. Concernant les voiles nous avons fait plusieurs tests. Tout d’abord avec des tissus de voiles classiques. Mais le grammage des plus faibles d’entre eux reste trop important à l’échelle de la maquette. Par conséquent nous avons utilisé une autre approche. Les voiles de cette maquette bateau sont ainsi réalisées à l’aide de fins tissus de carbone stratifiés sur un moule en forme. Cela permet d’obtenir des courbes plus proches d’un jeu de voile réel ainsi qu’un effet High-Tech très réussi. Il reste tout à fait imaginables d’utiliser de la même manière n’importe quel tissus composite, quel que soit sa couleur.

Le pont teck est lui réalisé avec une feuille de placage de vrai Teck de quelques dixièmes de millimètres d’épaisseur.

 

Présentation au salon de Cannes

 

Cette maquette a été présentée au Salon de Cannes 2019. Afin de parfaire la présentation nous avons réalisé un meuble bois classique avec impression vinyle au nom de la marque. Les supports sont réalisés à l’aide de tubes PMMA translucides pour alléger le rendu de l’ensemble.

Pour compléter la présentation nous faisons appel à un photographe professionnel : Alexandre Courjas. Les plus belles photos de cet article sont sa réalisation. La maquette bateau est transportée dans son studio proche de chez nous. Elles permettent des tirages haute définition qui pourront ainsi servir pour des calicots et autres produits de PLV.

 

Architecte : Jean Mathieu BOURGEON
Projet : PLK Yachts

 

Date

25 septembre 2019

Category

Menuiserie, Modelage, Prototypage